L’homosexualité dans l’Antiquité

Pendant l’Antiquité, les individus étaient spontanément bisexuels, avec seulement des différences individuelles plus ou moins prononcées. Ainsi, les grecs et les romains étaient beaucoup plus tolérants vis-à-vis de l’homosexualité que nous. Cela faisait partie de leur quotidien et ils ne faisaient pas de différence entre les individus. Chacun était libre de son inclinaison sexuelle.  

  

     Dans d’autres sociétés plus anciennes, les rapports homosexuels ont été beaucoup plus fréquents et acceptés que dans la notre. Si aujourd’hui la population française préfère majoritairement l’hétérosexualité,  il n’en a pas toujours été ainsi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s