L’homosexualité au Moyen Age

Malgré la tolérance des peuples germaniques dans la société chrétienne du Moyen Age et jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, l’homosexualité entraîne la peine de mort dans la plupart des Etats européens.

     Au VIe siècle, de crime contre la dignité, l’homosexualité devient un crime contre l’ordre naturel défini par Dieu et pouvant mener jusqu’au bûcher. Durant tout le Moyen Age, l’homosexualité, considérée comme une hérésie, est combattue sous le nom de « bougrerie« . Le terme  »bougrerie » vient de « boulgre », qui signifie bulgare, peuple auquel étaient attribuées des pratiques homosexuelles.

La torture était infligée aux homosexuels. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s